Les Appels de Rabat et de Marrakech

Les Appels de Rabat et de Marrakech


L’Appel de Rabat

1er Symposium international sur la prévention du cancer du col utérin et l’Appel de Rabat

Les 15 et 16 septembre 2006 s’est tenu à Skhirat le premier Symposium international sur la prévention du cancer du col utérin, réunissant 74 participants, provenant de 12 pays. L’objectif principal de ce symposium était de rassembler des représentants d’agences internationales de santé publique, des responsables des programmes de santé nationaux, des Fondations engagées dans la lutte contre le cancer, des représentants de la société civile ainsi que des médecins spécialistes, afin de débattre des stratégies de prévention du cancer du col utérin.
Le Symposium s’est clôturé par l’adoption de « L’Appel de Rabat ». Ce symposium a été organisé par
La Fondation en collaboration avec le Ministère de la Santé, l’OMS, l’Institut national du cancer français (INCa) et la direction des affaires internationales de l’Institut national du cancer américain (NCI).
 

 

L’Appel de Marrakech

La Conférence internationale sur le contrôle du cancer au Moyen Orient et en Afrique  et l’Appel de Marrakech

La Conférence internationale sur le contrôle du cancer au Moyen Orient et en Afrique s’est tenue du 12 au 14 janvier 2012.
Cette importante conférence internationale, organisée pendant deux jours, a réuni plus de 300 participants autour de séances plénières, de présentations, d'exposés, de débats et d'ateliers abordant la question cruciale de la lutte contre le cancer dans la région du Moyen Orient et de l’Afrique et ce à travers deux axes thématiques: « Quelle stratégie pour la prévention du cancer du col utérin et quelle stratégie pour la coopération et l’accès aux soins contre le cancer au Moyen-Orient et en Afrique ? ».
Plus de 25 pays ont été représentés au plus haut niveau : Princesses, Premières Dames, ministres de la Santé, présidents de fondations et d’ONG œuvrant dans la lutte contre le cancer, hauts représentants de l’OMS et du FNUAP, éminents scientifiques et chercheurs, professeurs en oncologie, professionnels de la santé publique, hauts responsables de laboratoires pharmaceutiques. Cette conférence a été organisée par La Fondation lalla Salma, en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé, le ministère de la Santé et la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale.
Cette conférence internationale a clôturé ses travaux sur des recommandations relatives aux deux axes thématiques de la conférence. A cette occasion les participants à la Conférence internationale de lutte contre le cancer ont solennellement lancé l'Appel de Marrakech.