Importance du dépistage

Au Maroc, les cancers du sein et du col utérin constituent un véritable problème de santé publique, ils sont les plus fréquents car ils représentent environ 5 cancers sur 10 chez la femme. Ils sont diagnostiqués à des stades très tardifs ce qui retarde leur prise en charge thérapeutique et rend difficile leur guérison.

Depuis la mise en œuvre du PNPCC en 2010,  le cancer du sein fait l’objet d'un dépistage à l’échelle nationale, celui du cancer cervical est proposé au niveau de six régions et sera étendu à l’ensemble des Etablissements de soins de santé de Base d’ici maximum cinq ans.
 
Les services de diagnostic précoce de ces deux cancers sont actuellement disponibles au niveau des centres de référence de santé reproductive.
 
Tous les types de traitements (chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie) sont actuellement standardisés sous forme de protocoles et sont possibles dans les différents centres d’oncologie.
 
Tests de dépistage et population cible 
 
L’examen clinique des seins et l’inspection visuelle du col avec l’acide acétique sont les tests de dépistage des cancers du sein et du col utérin retenus par le programme marocain de détection précoce des cancers. Ils sont acceptables, peu onéreux et sont fiables.
 
La population cible pour le dépistage du cancer du sein est représentée par toutes les femmes âgées de 45 ans à 69 ans révolus ainsi que les femmes ayant un antécédent familial de cancer du sein (grand-mère, mère, tante, sœur). Sont exclues du programme toutes les femmes ayant déjà eu un cancer du sein. Pour assurer une bonne couverture et une bonne efficacité du dépistage du cancer du sein, ledépistage doit être refait tous les ans ou au minimum tous les deux ans si le résultat du test antérieur est négatif.
 
La population cible pour le dépistage du cancer du col de l’utérus concerne toutes les femmes âgées de 30 ans à 49 ans révolus. Sont exclues du programme, les femmes ayant déjà eu un cancer du col de l’utérus et les femmes enceintes à partir de la 8ème semaine. L’objectif de ce dépistage est détecter des lésions précancéreuses, de les traiter et d’éviter l’apparition d’un cancer cervical.Pour assurer une bonne couverture et une bonne efficacité du dépistage du cancer du col, ledépistage doit être refait tous les troisans si le résultat du test antérieur est négatif.