Prévenir contre les méfaits du tabac

Le tabac est à l'origine d'une longue liste de cancers, le cancer du poumon arrivant en tête, de maladies cardiovasculaires et de maladies respiratoires. 

Prévenir contre les méfaits du tabac
 
  • Tabac et cancer

Le tabac est la plus importante de toutes les causes connues du cancer :
- Cancer du poumon,
- Cancer des voies aérodigestives supérieures selon la localisation (bouche, pharynx, larynx et oesophage),
- Cancer de la vessie,
- Cancer du pancréas.
Il intervient aussi dans les cancers des voies urinaires et des reins, du col de l'utérus, de l'estomac, du pancréas. En supprimant le tabac, un tiers des décès par cancer pourrait être évité !
 
  • Tabac et maladies cardio-vasculaires

Le tabac est l'ennemi numéro un du cœur et des vaisseaux. Il favorise la survenue des accidents cardiaques et en particulier des infarctus du myocarde. Il accélère le vieillissement vasculaire et augmente la fréquence des accidents vasculaires cérébraux. 

  • Tabac et affections pulmonaires

La bronchite chronique, très fréquente chez les fumeurs, aboutit à une détérioration progressive de la fonction respiratoire. La toux, en particulier le matin au lever, et l'essoufflement à l'effort sont les principaux signaux d'alarme. Pour les personnes asthmatiques, le tabac est un facteur aggravant. 

  • Femme et tabac : des effets nocifs

Le tabac influe sur la fécondité. Il agit sur l'équilibre hormonal féminin et trouble le cycle de la femme qui fume. La pilule contraceptive ne devrait jamais être prescrite chez une femme de plus de 35 ans qui fume en raison des risques d'accidents cardio-vasculaires. Le tabac avance l'âge de la ménopause et augmente le risque d'ostéoporose. De plus, l'effet thérapeutique des traitements substitutifs de la ménopause est amoindri. 

  • La fumée des autres : le tabagisme passif

Les effets du tabagisme passif sur la santé des non-fumeurs sont de mieux en mieux connus et prouvés. Ils sont indiscutables pour les nourrissons et les jeunes enfants qui sont davantage prédisposés aux infections respiratoires et de la sphère ORL (rhino-pharyngites, otites...), à l'asthme et aux affections respiratoires chroniques. Chez l'adulte, le tabagisme passif semble être un des facteurs de risque parmi les plus importants pour les maladies cardio-vasculaires et les cancers du poumon.